Votre enfant vient de vous annoncer qu’il est gay, lesbienne ou bisexuel.

Voilà les réactions d’un parent qui apprend que son enfant est gay, lesbienne ou bisexuel.

Votre enfant vous annonce qu’il est ou elle est gay, lesbienne ou bisexuel. Le moment est rempli de silence alors que vous tentez de comprendre ce qu’il vient de dire. Vous avez la certitude d’avoir bien entendu mais pourtant vous avez du mal à résister de demander la question qui vous brûle les lèvres… «Quoi?»

Voici quelques-uns autres pensées qui peuvent vous traverser l’esprit...

  1. Pourquoi tu me dis ça?
  2. Es-tu sûr?
  3. Tu es confus!
  4. Es-tu impliqué avec quelqu’un?
  5. Depuis combien de temps vous connaissez-vous?
  6. Pourquoi ne pas m’en avoir parlé plus tôt?
  7. Est-ce qu’il y a autre chose que je ne sais pas?
  8. Et le SIDA? Es-tu malade?
  9. Qu’est-ce que les gens vont penser?
  10. Comment est-ce que c’est arrivé?
  11. Qu’est-ce que nous avons fait en tant que parent pour que l’enfant en vienne là?
  12. Comment vais-je l’annoncer aux membres de la famille ou aux amis?
  13. Comment allons-nous passer à travers ceci?

Vous n'êtes pas seul. Beaucoup de parents ont fait face à cette situation et en sont ressortis avec une nouvelle compréhension de leur enfant. Soyez assuré, la vie ne se termine pas là; en fait c’est un nouveau chapitre qui commence.

En tant que parent, nous voulons ce qu’il y a de mieux pour nos enfants. Nous voulons qu'ils profitent de chaque occasion dans la vie et nous ne voulons surtout pas qu’ils endossent des fardeaux inutiles. La plupart d'entre nous percevons cette nouvelle réalité avec la crainte que nos enfants éprouveront une vie très difficile. Nous nous demandons comment leur orientation sexuelle influera sur la perspective d’avoir une carrière réussie, un mariage, un enfant et un bonheur général. Enfin nous nous demandons, comment est-ce arrivé? Est-ce qu’ils sont ainsi à cause de nous?

Nous vivons dans une société hétéro sexiste. Ceci signifie que nos pensées et les comportements collectifs sont définis par la supposition inhérente que tout le monde est ou devrait être hétérosexuel. Quelques gens seront inconfortables avec toute idée qui contredit cette supposition. Ce malaise est appelé l'homophobie. C'est l'homophobie qui amènera les propriétaires de bars locaux à se plaindre s'ils voient deux femmes s’embrasser, ou qui amènera les passants à reculer s’ils remarquent deux hommes se tenant par la main. Pendant que nous célébrons souvent les différences qui nous rendent unique, la société a tendance à juger les minorités sexuelles. Peut-être que ceci est du à un manque de compréhension commune vis-à-vis les orientations sexuelles ; peut-être nous ne voyons pas qu'il a des variations comme n’importe quel autre trait humain. À une certaine époque, ce n'est pas acceptable d'être gaucher ; l'égalité sociale arrivera pour les communautés LGBT, ce n’est qu’une question de temps.

Nos enfants feront certainement face à plusieurs défis. Cependant, les tribunaux sont de leur côté. Le Canada a pris une approche progressive pour améliorer les droits des LGBT et pour améliorer le courant de pensées sociales. Aujourd'hui, ils partagent presque tous les mêmes droits accordés aux individus hétérosexuels. De plus, ils rencontreront plusieurs personnes qui vont bien accueillir leur contribution et ce parce qu’ils sont différents.

  • Aucun commentaire sur cet article.

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Joignez-vous à notre communauté Profitez de tous les avantages d'être membre

Wow! Enfin un guide pratique pour utiliser un vocabulaire approprié!
J'en chialerait tellement c'est beau et touchant, nous devons tous faire ça même à un plus petit niveau : dire bonjour au ramasseurs de poubelles et m...

Connexion or S'inscrire