L’homme « lesbien »

Comme il existe des femmes dites "lesbiennes", il existerait également des hommes "lesbiens" (he-lesbian en anglais) qui ont décidé d'avoir avec les femmes des rapports d'un genre nouveau :

* Image de la femme vécue comme complice, égale et active, féminisme,
* Antijalousie, générosité naturelle et altruisme,
* Pratiques amoureuses lesbiennes (complicité amoureuse totale, recherche et réalisation des désirs de l'autre et de son plaisir, don réciproque et double découverte, amour-communication/échange),
* Amitié amoureuse qui ne dissocie pas la communication culturelle et affective de la tendresse physique: donc rejet du dualisme judéo- chrétien,
* Attirance d'abord pour la personnalité et donc vécu sensuel d'anatomies non dissociées de toute la personne et non systématiquement conformes aux canons officiels,
* Et donc comme chez nombre de féministes, rejet fréquent des accessoires << féminins >> associés au modèle machiste de la femme qu'on consomme dans un emballage de luxe ritualisé,
* Tendresse et grande sensibilité physique et morale souvent fragilisante,
* Refus des valeurs et attitudes de rivalité/domination,
* Et culture de l'amitié totale, généreuse.

L'opposé absolu du "lesbien" est le "macho" qui se définit par les présupposés suivants :

1 - Les hommes et les femmes sont fondamentalement différents en tout (différentialisme),
2 - Il est avilissant pour un homme d'effectuer des tâches jugées << féminines >>,
3 - L'homme ne doit pas être sensible ni vulnérable,
4 - L'homme doit rivaliser avec les autres afin de tenter de les dominer,
5 - La rudesse, la brutalité sont des valeurs nobles,
6 - La mission de l'homme est de gagner la vie de sa famille, de la nourrir,
7 - La compagnie des hommes est seule valable, la compagnie des femmes ne peut être que sexuelle,
8 - La sexualité est pouvoir et plaisir : domination des femmes et rivalité avec les autres hommes,
9 - L'homme doit savoir tuer ou risquer d'être tué sous peine de lâcheté.

Commentaires  

lionours
+1 #1 lionours 16-02-2015 17:51
Merci !!! Je viens de comprendre avec des mots pourquoi une de mes amies gay disait de moi que j'étais un ''lesbien''. Le problème c'est que cela devient très difficile de se trouver une partenaire de vie. Probablement la raison que ma préférence a souvent été vers les bisexuelles. Et l'on connait la difficulté des bisexuelles a la fois de s'afficher et de se trouver elles aussi un complice de vie.

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Liste des participants qui ont commenté cet article

Commentaires (1)

  • Merci !!! Je viens de comprendre avec des mots pourquoi une de mes amies gay disait de moi que j'étais un ''lesbien''. Le problème c'est que cela devient très difficile de se trouver une partenaire de vie. Probablement la raison que ma préférence a souvent été vers les bisexuelles. Et l'on connait la difficulté des bisexuelles a la fois de s'afficher et de se trouver elles aussi un complice de vie.

    1 J'aime Raccourci URL:

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Joignez-vous à notre communauté Profitez de tous les avantages d'être membre

Bonjour,<br />votre témoignage me touche car je vis la même chose !!! (en fait non, je ressens la même chose mais je n'ai pas de relation avec u...
Ce serait tellement un grand pas si un joueur de la LNH osait sortir de l'ombre, mais en même temps, imagine ce qu'il subirait potentiellement sur la ...

Connexion or S'inscrire