Un maire interdit le pantalon tombant

La municipalité de Wildwood au New Jersey a adopté un règlement qui interdit le port des pantalons tombant laissant voir les sous-vêtement ou la peau.

 

Les contrevenants pourraient être passible d'une amande allant jusqu'à 200$.

Cette loi s'applique uniquement à la promenade en bord de mer.

Le maire a expliqué qu'il a adopté cette loi pour satisfaire aux visiteurs réguliers qui ont porté plainte à ce sujet.

Certains visiteurs vont même jusqu'à dire que cette mode est "dégoûtante".

Ainsi, pourrait-on interdire les gays est lesbiennes de se ternir la main parce qu'on désire une atmosphère familiale ou simplement parce que ça "répugne" certains individus...

Pensez-vous que cette loi porte atteinte aux droits et libertés?

Liste des participants qui ont commenté cet article

Commentaires (1)

  • La société est basée sur beaucoup de principes judéo-christiano-islamiques qui font les lois et rendent certaines choses ou comportements "dégoûtante" ou qui "répugnent" certains individus. Bizarrement alors qu'il est interdit de se promener nu en public, il est permis de mutiler les bébés mâles par la circoncision ou femelles par l'excision. Beaucoup d'autres exemples pourraient illustrer cette contradiction.

    0 J'aime Raccourci URL:

Ajouter votre commentaire

Écrire un commentaire en tant qu'invité

0
Vos commentaires sont soumis à la modération d'un administrateur.

Joignez-vous à notre communauté Profitez de tous les avantages d'être membre

Si on s'en tient au Canada, je n'ai ressenti aucune pression sociale, ni aucun litige qui prenait racine dans une autre religion que celle de l'Islam....
Ma réaction face à la celle du pub ontarien: roll eyes. Ce n'est pas tant que la blague me choque, mais que la blague est plate et démodée. Pour ce qu...
Lexpat
À compte-là si on veut rester cohérent il faudra être aussi judéophobe puisque dans le judaïsme orthodoxe certains établissements scolaires refusent d...

Connexion or S'inscrire